Hyst pour l’Afrique

Après de nombreuses années d’efforts, l’association Scienza per Amore peut enfin réaliser son intention humanitaire, exprimée par le projet Bits of Future: Food for All.
Le Projet vise à amener en Afrique une technologie innovante pour le traitement des biomasses agricoles, y compris les déchets, à des fins alimentaires et énergétiques: la Hyst (Hypercritical Separation Technology).
À la fin d’une période d’expérimentation à Balerna, Canton Ticino (CH), en raison des obstacles qui ont eu lieu en Italie, à présent enfin la HYST est arrivée en Afrique. Le Sénégal est le premier Pays à pouvoir bénéficier de ladite technologie. Les accords conclus, il y a longtemps, avec le Gouvernement Sénégalais, se sont ainsi concrétisés grâce aussi au partenariat avec l’Union Africaine qui a choisi Scienza per Amore en tant que partenaire important dans le cadre de la lutte contre la faim et la désertification. C’est pourquoi Bits of Future: Food for All, conçu par Danilo Speranza, est l’un des piliers de l’Initiative de la Grande Muraille Verte pour le Sahara et le Sahel promue par l’Union Africaine.